04.50.48.26.40

Espace professionnel

Comment utiliser un appareil fonctionnant au bois afin de limiter les émissions

La quantité d’émissions produite par un poêle à bois ou tout autre appareil à
combustible solide dépend non seulement de l’appareil lui-même, mais
surtout de la façon dont vous l’utilisez.
Pour limiter ces émissions, le poêle doit fonctionner proche de sa puissance
nominale, c’est à dire avec les arrivées d’air secondaire ouvertes. Fermées,
les émissions sont 6 à 8 fois plus importantes.
Ne brûlez jamais de :

  • bois vert,
  • déchets ménagers,
  • plastique,
  • bois traité ou peint,
  • papier glacé etc…
    La combustion de tous ces matériaux crée une grande quantité de gaz
    toxiques mais aussi peut endommager le poêle et son conduit. Mieux vaut
    faire des petits chargements peu espacés dans le temps, que de gros
    chargements très espacés avec une combustion étouffée.
    Préférez des bûches bien fendues, le feu sera beaucoup mieux oxygéné.

ALLUMAGE DU FEU

Commencez le feu en allumant de petits morceaux de bois à l’aide de papier
journal chiffonné.
Le registre d’air primaire et secondaire doit être complètement ouvert.
Lorsque le feu diminue, ajouter à nouveau plusieurs bûchettes.
Augmenter progressivement la taille du bois au fur et à mesure que la braise
s’accumule.
Empiler les bûches en les croisant de façon à assurer une bonne circulation
de l’air autour du bois. Votre feu sera chaud et brûlera de façon optimum au
lieu de végéter et de produire de la fumée.
Fermer uniquement l’air primaire pour réguler les flammes.

COTE CONDUIT DE FUMEE

Votre sortie de toit permet de vous indiquer si vous utilisez votre appareil
correctement. En effet, s’il y a une fumée excessivement foncée ou
malodorante, ceci indique une mauvaise combustion.

Lisez aussi

Le pouvoir calorifique du bois

ESSENCE Densité du bois par kg / m3 Pouvoir calorifique Epicéa 470 68 Mélèze 580 84 Pin Sylvestre 530 78 Sapin 450 64 Bouleau ...

04.50.48.26.40

Espace professionnel